Savoir s'arrêter en route et changer de chemin...

05 septembre

Il y a 4 ans, j'ai été télescopée dans un nouvel emploi, bien loin de mes aspirations et de mes centres d'intérêt.
Peu importe, car comme je l'ai entendu si souvent, "j'avais déjà de la chance d'avoir un boulot".
Je me suis rangée derrière cette rengaine en me disant que j'allais y arriver, que rien n'était insurmontable.

J'ai passé les trois premiers mois à pleurer quasiment tous les soirs. Une carrière juridique, cela ne s'invente pas. Surtout quand on ne possède pas la formation de base et que même lire son contrat d'assurances ou de téléphone relève de l'exploit...
Je me suis accrochée, j'ai appris, je me suis battue, beaucoup, j'ai jonglé avec des délais toujours plus courts, des usagers toujours plus exigeants.

Petit à petit, je me suis renfermée, mon mental a commencé à souffrir, mon corps aussi...
Petit à petit, je suis entrée dans une dépression et mon corps à commencé a lâcher : migraines, psoriasis, syndrome de Tietze...

J'ai commencé à vivre avec tout ça comme si de rien n'était. J'ai fait bonne figure. Je suis la fille sympa et rigolote au boulot quand même. En route, j'ai perdu mon chemin...


J'ai ouvert ce blog, pour essayer de respirer un peu, de m'attacher à quelque chose de futile devant la lourdeur de tout le reste. Et ça m'a fait du bien. Cela me fait toujours du bien.

Mais à la venue d'une belle décennie, je me suis vue et je ne me suis pas reconnue. Morte de l'intérieur. Avec une carapace si dure pour que plus rien ne m'atteigne que j'en ai oublié de penser aux gens qui me sont chers et à moi. Surtout à moi d'ailleurs.

Alors, cette année c'est décidé. Je change de vie. Je viens de changer de travail, je compte bien faire des activités qui me plaisent. Je me suis coupé les cheveux.
J'ai envie d'un renouveau, envie de sortir de ce brouillard qui m'a longtemps servi de couette.
Le plus dur est fait.

Je ne sais donc pas comment va s'articuler cette nouvelle vie, je ne sais pas si j'aurais encore besoin, envie ou le temps de bloguer. Je ne sais pas si la dépression va reprendre le dessus. Mais j'avance. Il le faut. Il y a souvent une surprise au bout du chemin pour celui qui sait la trouver et l'apprécier....


Je me laisse quelques temps pour souffler et vous dit à très bientôt !
Mademoiselle M.


Rendez-vous sur Hellocoton !


Crédit photo 1 : Alex Gorham, Unsplash
Crédit photo 2 : Matthew Smith, Unsplash

Beauté

Des cheveux renforcés avec le shampooing Inforcer de l’Oréal professionnel ?

31 août

Cela faisait quelques temps déjà que je ne vous avais pas présenté de produits de soin pour les cheveux. 

Pour autant, j’ai des cheveux très longs, épais mais qui se fatiguent et qui sont légèrement fourchus voire cassants, ce qui est d’autant plus vrai en cette période post-vacances pendant laquelle les cheveux n’ont pas été épargnés par les agressions extérieures (eau, sel, chaleur, sable…). 

C’est donc avec un véritable intérêt que j’ai reçu, grâce à Gouiran Beauté, le shampooing Inforcer de L’Oréal Professionnel.

 Présentation de la gamme Inforcer de l’Oréal Professionnel : 

Il s’agit de la nouvelle ligne Série Expert de l’Oréal Professionnel ; disponible uniquement en salons ou sur des sites spécialisés. 
Cette année, la gamme change et s’offre un nouveau packaging plus écoresponsable et plus design (flacons réalisés en plastique recyclé permettant d’économiser 58 tonnes de plastique par an…).

La gamme Inforcer se compose de trois produits à rincer (shampooing, après-shampooing et masque) ainsi que d’un soin sans rinçage. 
Le Shampooing renforçateur anti-casse, que j'ai testé, bénéficie d’une formule enrichie en Vitamine B6 et Biotine pour une réduction instantanée de la casse. 
La vitamine B6 joue un rôle sur la production d’énergie et, par conséquence, sur la pousse du cheveu. La biotine, quant à elle, stimule à la fois la production d’acides gras et la synthèse des vitamines B9 et B12, deux composants essentiels à la construction des cheveux. 
En conjuguant ces deux actifs, la ligne Inforcer permet d’arrêter le phénomène de casse et, par ricochet, la perte de masse capillaire. A usage quotidien, les cheveux sont plus résistants, plus forts, plus brillants et plus faciles à démêler. 
Cette gamme est donc tout particulièrement conseillées pour les adeptes des brushings, lissages et colorations. 

Astuce beauté : 
Appliquer sur cheveux mouillés jusqu'aux pointes. Masser lentement cuir chevelu et longueurs. Rincer abondamment. 

Mon avis sur le shampooing Inforcer de l’Oréal Professionnel :

Shampooing Inforcer L'Oréal Professionnel

Le packaging sobre et chic d'une couleur rose orangée renferme un shampooing rose pailleté. Très féminin, j'adore.

L'odeur est très agréable, légèrement fruitée et tient sur la chevelure après séchage (séchage à l'air libre pour ma part).
Lors du rinçage et de l'essorage, les doigts "crissent" sur les cheveux, ce qui est généralement, dans mon cas, signe que les cheveux vont être doux.
Et c'est le cas ! Mes cheveux ont été plus doux au toucher dés la première application et le démêlage en est grandement facilité.

Pour l'instant il m'est encore difficile de donner un avis sur l'action anti-casse de ce shampooing, mais les premiers résultats sont là !!

Et vous, utilisez-vous un shampooing anti-casse ? Avez-vous de bons résultats sur le long terme ?

A très vite !
Mademoiselle M.


Rendez-vous sur Hellocoton !


Crédit photo 1 : L'Oréal

Beauté

"La théorie du vide" de la rentrée...

29 août

Je vous présentais ce type d’article il y a tout juste 6 mois… 
Six mois qu’un sac (joli, c’est certain), est posé dans ma salle de bains et s’y rempli petit à petit. 

Je croyais avoir un sac débordant, mais finalement, je me rends compte que même les produits en taille voyage proposés par Birchbox durent assez longtemps. Il est vrai aussi que je fais rarement plus d’un gommage et/ou un masque par semaine et que généralement, très peu de produit est nécessaire…. 

 Voici donc mes produits terminés pour cette rentrée : 

    Gel douche Maracuja et Tangerine – Habitat :

Un gel douche stimulant avec son odeur d’agrumes...

     Gel douche Poire et Cacao – Yves Rocher : 

Un gel douche au parfum suave et gourmand qui convient davantage à la saison hivernale à mon goût. 

     Shampooing Apollo 2 en 1 – Axe : 

Utilisé par Monsieur M. Reçu dans la Glossybox du mois d'avril de cette année dont vous pouvez consulter la revue ICI. Un shampooing classique qui possède une odeur de mâle de supérette... 

     Lotion tonique « L’eau bleue des Anges » - Les anges ont la peau douce : 

Mon plus gros coup de cœur depuis que je reçois la Birchbox. Une lotion légère qui sent divinement bon et qui démaquille très bien sans avoir à frotter ou à passer plusieurs fois. Je suis tellement déçue de l’avoir finie… 

     Dentifrice Amarelli Licorice – Marvis :

Utilisé également par Monsieur M. (et reçu dans cette Glossybox homme). Certes, ce n’est qu’un dentifrice, mais Monsieur a eu un vrai coup de cœur pour son parfum étonnant et vraiment rafraîchissant. 

     Masques expert Body shop : 

Des échantillons de bonne contenance offerts par Body shop. J’ai testé le masque à la rose, celui au riz/ginseng et celui au charbon végétal (non présent sur la photo). J’ai vraiment apprécié cette gamme de masques, très agréables qui gomment ou hydratent parfaitement la peau.
Une petite préférence pour le masque au charbon que j’ai vraiment adoré, aussi bien au niveau de l’odeur que de l’efficacité. Vous pouvez retrouver mon billet par ICI

     Sérum végétal antirides – Yves Rocher :

A l’ouverture, j’ai été agréablement surprise par la texture légère et fluide de ce sérum. 
J’ai vite déchanté au moment de l’application : le produit s’étale bien, mais est collant sur la peau. Etant donné qu’il s’agit d’un soin de nuit, je me suis simplement dit que ma peau allait l’absorber et que le côté collant allait s’estomper. 
Que nenni ! Au bout d’une heure de pose, et n’arrivant pas à dormir à cause de cette sensation, j’ai tout enlevé…. 
Merci l’échantillon ! Voilà un produit que je n’achèterai pas

     Lait relipidant à l’extrait d’avoine – Yves Rocher :

 Une texture onctueuse mais pas trop épaisse, une odeur légère… Un lait qui fait son job, sans plus. 

     Gommage pour le visage – La Rosée : 

Des microbilles bleues et blanches délicates, une odeur très agréable et une peau douce après utilisation. Un bon gommage… mais j’ai toujours du mal avec les microbilles plastiques non dégradables… C’est dommage. 

     Crème Atoderm - Bioderma : 

Une crème pour les peaux sensibles, normales à sèches. Une crème sans parfum qui pénètre rapidement l’épiderme et ne laisse pas de voile gras.
Je l’ai beaucoup utilisé comme crème pour les mains, afin d’hydrater ma vilaine peau de crocodile. 

     Crème de soin hydratante Soft - Nivea :

 Un bon basique à avoir toujours dans ses tiroirs...

 Je vais enfin pouvoir faire de la place dans ma salle de bains…. 

Et vous, utilisez-vous certains de ces produits ? En êtes-vous satisfaites ?

A très vite !
Mademoiselle M.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Like us on Facebook

Flickr Images